LES FETES TRADITIONNELLES CHINOISES

par le Professeur Yu Qi Long et Charlotte Yu


Tout au long de son histoire, la Chine a vu se développer sur son territoire un grand nombre de fêtes traditionnelles. Elles sont étroitement liées aux légendes et aux contes populaires. Le professeur Yu et sa nièce Charlotte présenteront les plus connues, encore largement célébrées par les chinois Han, en détaillant leurs origines et leur évolution.

te du Printemps Chun Jie 春节 ou Nouvel an chinois.

C’est la fête la plus importante des chinois. Elle marque le début de l’année lunaire.

 

Fête des Lanternes Deng Jie灯节

La fête des Lanternes a lieu le 15ème jour du premier mois du calendrier traditionnel, c’est-à-dire 15 jours après le Nouvel an. Cette fête remonte à la dynastie des Han.

 

Fête des Morts

Elle tombe environ le 5 avril du calendrier solaire, environ 15 jours après l’équinoxe de l’année solaire. Cette fête est appelée en chinois Qing Ming 清明, Clarté Pure.

 

Fête des Bateaux des Dragons Duan Wu Jie 端午节

Cette fête appelée en abrégé fête des Dragons a lieu le 5ème jour du 5ème mois lunaire qui correspond environ au mois de juin du calendrier solaire. Elle s’appelle aussi Duan Yang Jie 端阳节qui signifie le début de la saison ensoleillée.

Fête de la Mi-Automne Zhong Qiu Jie 中秋节   

Selon le calendrier traditionnel chinois le huitième mois se trouve au milieu de l’automne et le quinzième jour correspond au milieu du huitième mois ; c’est pourquoi le quinzième jour du huitième mois s’appelle Fête de la Mi-automne ou fête de la Lune, la lune étant pleine cette nuit-là.

 

Fête du Double-NeufChong Yang Jie 重阳节” 

  Le 9ème jour du 9ème mois lunaire est appelé “double neuf”. Comme le neuf est un chiffre Yang en chinois, le double neuf s’appelle Chong Yang重阳 d’où le nom de la fête: Chong Yang Jie 重阳节. En 1987, pour préserver cette tradition, on a donné à cette fête le nom Lao Ren Jie老人节, “Fête des Personnes Agées”.


Le Professeur Yu Qi long du Centre linguistique et Culturel pour les Missions Diplomatiques Etrangères de Beijing, est né en janvier 1925 à Pékin. Enfant, il a appris le chinois classique et la calligraphie puis étudié dans des institutions catholiques françaises à Pékin puis Shanghai. Devenu acteur professionnel dans une troupe de l'opéra de Pékin en 1950, il a poursuivi l'étude de la calligraphie avant d'enseigner, à partir de 1964, la langue et la culture chinoises aux diplomates.


Mademoiselle Charlotte Yu Dan Qing, élève de deux célèbres peintres chinois, a
été initiée à la peinture chinoise à l'âge de sept ans avant d'étudier à l'Ecole des Beaux-Arts.


Tous deux ont, ces dernières années, maintes fois exposé en Chine mais aussi en France, en Allemagne, en Belgique et au Japon où leurs calligraphies ont été acquises par de nombreuses personnalités. On trouve leurs oeuvres aux musées Guimet et Cernushi à Paris.

 
Lieu : Auditorium du CCF, 18 Gongti Xilu   
Café-accueil: 9h30
Conférence: 10h
Participation: 50 rmb pour les membres de Pékin-accueil, 60 pour les non membres


N'hésitez pas à faire circuler l'information!