De la Révolution littéraire à la mondialisation culturelle : la littérature chinoise moderne et contemporaine


présenté par Sylvie Gentil

Jeudi 26 mai 2011

Auditorium de l'Institut Français ( CCF) à 20h30

La littérature chinoise telle qu’elle s’écrit et se lit aujourd’hui est une forme encore jeune : tout a commencé en 1919, quand sous l’impulsion de la culture occidentale, il a été décidé d’abandonner la langue classique pour une expression en langue populaire, ou langue parlée. Depuis, lentement, cette langue a trouvé sa forme, ses écrivains et sa grammaire. C’est un portrait de cette évolution et de ses principaux représentants que Sylvie Gentil vous propose ici, essentiellement pour les non-sinisants au travers des nombreuses œuvres traduites et disponibles en français.

Sylvie Gentil

traductrice chinois-français, diplômée de l’INALCO, spécialisée dans la littérature contemporaine. Elle vit depuis 1985 à Pékin.

Principales publications :
-    Les Bonbons chinois, Mian Mian, Editions de L’Olivier, 2001
-    Les Treize Pas, Mo Yan, Editions du Seuil, 1995
-    Le Crabe à lunettes, Xu Xing, Julliard, 1992
-    Bons baisers de Lénine, Yan Lianke, Editions Philippe Picquier, 2009
A reçu le Grand prix de traduction de la ville d’Arles (prix Amédée Pichot) 2010 pour Bons baisers de Lénine.